Chirurgie dermatologique

Chirurgie cutanéeLa chirurgie des cancers cutanés est une chirurgie curatrice obligatoire.

En effet si la lésion n’est pas retirée, le cancer cutané continuera d’évoluer localement (en profondeur et latéralement). Et dans certains types de cancers cutanés l’évolution se fera à distance (métastase).

Il est donc nécessaire d’enlever ces cancers cutanés. Les cancers épithéliaux (ou carcinomes), tumeurs cutanées les plus fréquentes, sont dix fois plus nombreux que les mélanomes. Les mélanomes ou les carcinomes épidermoides nécessite une chirurgie précoce.

Pour ma part, je garde toujours des créneaux d’urgence pour ce type d’intervention, ce qui permet d’assurer à mes patients une prise en charge rapide.

La chirurgie des cancers de la peau (cancers épithéliaux) nécessite d’ôter la lésion avec des marges de sécurité allant de 3mm à 2cm en fonction du type de cancers cutanés. La chirurgie des cancers cutanés est donc pourvoyeuse de séquelle, de cicatrice. La chirurgie des tumeurs cutanés utilise des techniques qui permettent de dissimuler au mieux ces cicatrices dans les plis naturels ou dans les rides. Malheureusement parfois une greffe de peau peut s’avérer nécessaire.

Les interventions chirurgicales des cancers cutanés (cancer cutané épithélial qui inclut le carcinome spinocellulaire et basocellulaire) s’effectuent le plus souvent au bloc opératoire sous anesthésie locale associé à une neurolept analgésie (c’est à dire une sédation), en ambulatoire.

Je revois le patient environ 10 jours après l’intervention, puis à 3 ou 6 mois pour juger de l’évolution cicatricielle.

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/01/2018