13. Peut-on avoir des effets de « vagues » ou de « tôles ondulées » ?

Oui. La liposuccion est une opération longue, très minutieuse et rigoureuse. Le chirurgien, avec beaucoup de doigté, doit agir sur le volume de graisse enlevé et surtout sur la quantité de graisse laissée en place, de façon à ce que la surface de la peau soit uniforme. Si cela est mal dosé il risque d’y avoir des bosses et des creux. C’est une opération qui doit être pratiquée par un chirurgien esthétique.
Grâce aux nouvelles techniques et la miniaturisation des instruments, les risques de vagues sont actuellement minimes, sous couvert d’une bonne contention élastique. Néanmoins, si les vagues existent avant l’opération, elles auront de fortes chances de persister après.
Les vagues sont dues à une mauvaise élasticité de la peau, elles sont même améliorées par la lipoaspiration, lorsqu’elles sont dues à un surpoids sus-jacent. Une surcharge graisseuse au niveau des hanches donne des vagues au niveau de la face externe des cuisses et un surpoids des fesses donne des vagues au niveau de la face postérieure des cuisses.

Dr Antonio Brancati

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.