71. Le résultat est-il définitif ?

Oui, si on garde un poids stable. A la puberté, le nombre de cellules graisseuses (adipocytes) est fixe et reste invariable quel que soit le poids.
L’ensemble de ces cellules est comparable à une éponge, une prise de poids se traduit par le gonflage et le dégonflage de cette éponge. Les cellules se chargent de graisse mais ne se multiplient pas.
Les cellules éliminées par aspiration ne sont pas remplacées, rien n’empêche les cellules restantes de gonfler, mais leur densité devenue faible, elles ne pourront pas déformer les contours de la silhouette. C’est ce qui rend le résultat définitif.

Dr Antonio Brancati

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.