Le lifting des cuisses

chirurgie-cuisses-jambes

Les jambes au sens large du terme, ont toujours eu un rôle important dans la séduction et la beauté de la personne.

Au fil des années qui s’écoulent, des prises et pertes de poids, de la réduction de l’activité physique, les femmes voient leurs cuisses perdre en beauté.

Une gène s’installe de plus en plus avec une perte de confiance en soi-même et une perte en mise en valeur de cette partie du corps.

La demande de remodeler les cuisses par un geste chirurgical est de plus en plus fréquente.

Une intervention de lifting des cuisses peut être alors proposée pour retrouver une peau plus retendue et une silhouette plus fine des membres inférieures.

Les candidat(e)s

Suite à une grosse perte de poids les cuisses se retrouvent avec un excès de peau important, gênant l’habillement et l’activité physique et entrainant des irritations cutanées (intertrigos), de la face interne des cuisses.

Parfois avec l’âge, la peau se flétrie et on retrouve un excès cutané de la face interne de cuisse qui apparait disgracieux.

Un lifting de cuisse est indiqué pour retrouver la silhouette fine de la cuisse.

Lifting des cuisses

Le lifting de cuisses est une intervention qui permet de redraper la face interne des cuisses.

En effet, après une perte de poids massive ou avec le vieillissement de la peau, la face interne des cuisses présente une détente cutanée responsable de nombreux plis avec un aspect fripé de la peau.

Cet aspect fripé de la peau est plus ou moins associé à un excès graisseux.

Les patientes ayant alors des cuisses qui se touchent de façon importante sont demandeuses d’une chirurgie à ce niveau.

Le lifting de cuisses est alors la chirurgie la plus fréquemment utilisée.

La technique

Le lifting consiste en une lipoaspiration de l’ensemble des cuisses associée à une résection cutanée verticale de la face interne des cuisses.

Le lifting des cuisses entraînera alors une cicatrice verticale allant du pubis jusqu’à quasiment au niveau des genoux.

Le lifting de cuisses nécessite une hospitalisation de deux à trois nuits.

L’intervention chirurgicale s’effectue sous anesthésie générale et est associé à une lipoaspiration.

Le post-opératoire est caractérise par le port de vêtements de contention post opératoires.

Le lifting de cuisses est une chirurgie relativement délicate, relativement pourvoyeuse de petites complications comme des désunions au niveau de la cicatrice, des petites infections au niveau de l’aine ou encore un écoulement de lymphe qu’on appelle lymphorées ou lymphocèle.

C’est pourquoi un contrôle très rapide en post opératoire entre dix et quinze jours est effectué pour vérifier l’absence de ces complications et  également un autre contrôle est prévu entre trois et six mois après le lifting de cuisses pour juger du résultat.

Malgré les risques relativement élevés des complications, les patientes sont très contentes du lifting de cuisses puisque à l’issue de cette chirurgie, malgré la cicatrice verticale les cuisses ne se touchent plus ce qui facilite l’habillement et le confort.

Améliorer La cicatrisation

La cicatrisation reste un phénomène aléatoire dont la qualité ne peut en aucun cas être garantie. Votre chirurgien, qualifié et spécifiquement formé à ce type d’intervention, utilisera les meilleures techniques chirurgicales et technologies pour vous permettre d’optimiser le résultat cicatriciel mais ceci ne supprimera pas cet aspect aléatoire et ne garantira pas un résultat invisible.

Les cicatrices ne disparaîtront jamais totalement. Souvent très rouges après l’intervention, elles commenceront à s’estomper après six mois et deviendront légèrement rosées Leur aspect sera définitif après un an. A ce moment, elles seront devenues fines et blanches.

UrgoTouch : pour tous ceux qui souhaitent une plus belle cicatrice après leur intervention de chirurgie esthétique. Une technologie laser unique. Le traitement de la cicatrice avec le laser UrgoTouch se réalise au bloc opératoire à la fin de l’acte une fois la suture chirurgicale terminée. Encore sous anesthésie, vous n’éprouverez donc aucune douleur.

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/01/2018