Chirurgie des seins

Chirurgie des seins - chirurgie mammaireLe buste parfait est rare, un sein tend à être « idéal » lorsqu’il est harmonieux dans sa forme et son volume et non ptosé, faisant un angle droit avec le thorax.

La beauté des seins et leur galbe sont éphémères dans la vie d’une femme. Constamment sollicités par les agressions, les seins résistent mal aux grossesses, ils sont distendus par l’allaitement, les variations pondérales et abîmés par l’âge ou la maladie.

Chaque étape de la vie laisse sa marque. Les seins perdent alors peu à peu leur galbe, leur tonus et leur fermeté. La poitrine se chargent de graisse et ptose (réduction de la poitrine) ou au contraire régresse laissant un sac cutané vidé (augmentation de la poitrine).

Les seins ont, naturellement, peu de moyens d’attache solides au thorax, à part de fragiles ligaments suspenseurs, la peau constitue le seul soutien gorge naturel. Leur forme et leur volume, ainsi que la qualité de la peau qui recouvre la glande sont génétiquement prédéterminées.

Toutes les femmes les voudraient avec des aréoles mammaires « regardant en face », dotés d’une belle ligne et d’une belle “agressivité”. Mais souvent ils sont ou trop gros ou trop petits ou tombants ou asymétriques, parfois suite à certaines maladies, la femme est amputée de son sein.

Les seins sont au centre des préoccupations féminines, ce qui les conduit à consulter un chirurgien esthétique afin de retrouver une poitrine juvénile et harmonieuse.

Le principal souci du chirurgien esthétique dans ces cas là, est de privilégier la forme des seins, afin d’obtenir un résultat morphologique en harmonie avec la silhouette de la patiente avec une rançon cicatricielle minime.

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/01/2018