Skip to main content

Comment modifier l'apparence de votre poitrine ?

Les femmes qui veulent avoir une belle poitrine se retrouvent devant une multitude d’intervention chirurgicale possible. Choisir le type d’opération qui leur conviennent n’est pas une chose aisée.

Nous allons vous présenter ici les différents types d’opération pour remonter ses seins.

conseils pour choisir type chirurgie mammaire

Il est essentiel de comprendre que cet article ne remplace pas une consultation en présentiel. Prendre rendez-vous avec le docteur Brancati vous permettra d’exposer pleinement vous souhaits et vos désirs concernant votre poitrine.

Le chirurgien Antonio Brancati sera à même de répondre à toutes vos interrogations sur le type d’intervention choisir. En fonction de vos souhaits et de vos antécédents, il vous proposera la solution la plus adaptée pour atteindre votre but, retrouver une belle poitrine.

Remonter les seins : lifting sein, réduction ou prothèses ?

La quête d’une silhouette harmonieuse et d’une poitrine raffermie est un désir commun parmi de nombreuses femmes. Avec le temps, les facteurs tels que la gravité, les changements hormonaux, la perte de poids et la maternité peuvent affecter la forme et la fermeté des seins, conduisant à ce que l’on appelle la ptôse mammaire, ou plus simplement, des seins qui tombent.

Heureusement, il existe plusieurs solutions efficaces pour “remonter les seins“, permettant ainsi de retrouver une poitrine plus jeune et tonifiée. Nous allons explorer ci-dessous les différentes options disponibles, des interventions chirurgicales comme :

  • la mastopexie,
  • le lifting mammaire,
  • les lipofilling,
  • l’augmentation mammaire par prothèses,
  • l’augmentation mammaire par graisse autologue,

…offrant ainsi un aperçu complet pour vous aider à prendre une décision éclairée.

Pour ce faire, nous allons suivre Le schéma ci-dessous pour vous aider à comprendre quel type d’intervention vous correspond le mieux en fonction de votre morphologie et de ce que vous souhaitez atteindre comme type de poitrine.

Ce schéma pourra vous aider à appréhender quelle sera la chirurgie la plus adaptée. Toutefois pour un diagnostic précis, rien ne vaut un examen en consultation

comment choisir type chirurgie mammaire

A. Chute de seins sans perte de volume

A.1 Souhait de remonter ses seins et de conserver le même volume

Si le volume mammaire est suffisant, le lifting mammaire sera suffisant. On ne supprime que la peau et peu de glande.

Appelé aussi “mastopexie”,  cette chirurgie consiste à retrancher la peau en trop au niveau du sein pour retendre le sein et remonter l’aréole (mamelon). Cette intervention est destinée aux femmes ayant subi :

  • Une variation de poids importante (ou plusieurs variations) ;
  • Une fluctuation du volume mammaire due aux grossesses ;
  • Une poitrine tombante avec aréoles et mamelons tombants;
  • Le vieillissement cutané et un relâchement physiologique de la peau.

Cette chirurgie esthétique en principe n’est pas prise en charge. Cependant, il existe des cas très particuliers de prise en charge en cas de malformation du sein.

le lifting mammaire en détail

A.2 Souhait de remonter ses seins et de réduire leurs volumes

Lorsqu’un chirurgien esthétique réduit le volume mammaire et notamment la glande mammaire pour remonter la poitrine, on parle de réduction mammaire.

Lorsque la réduction du sein est supérieure à 300 grammes par sein, une prise en charge est possible par la sécurité sociale et les mutuelles.

La chirurgie est relativement similaire au lifting mammaire, sauf qu’en plus de supprimer la peau en trop, le chirurgien esthétique enlève un peu de glande mammaire. En cas de très forte poitrine, le chirurgien plasticien peut enlever jusqu’à 1 kg par sein ; on parle alors de gigantomastie.

la réduction mammaire
remonter ses seins : quels types d'opérations choisir

Quel type de chirurgie choisir pour remonter ses seins ?

B. Chute de seins avec perte de volume

B1. Remonter les seins sans augmenter le volume

Si le sein tombe et que la patiente ne souhaite pas plus de volume : le lifting mammaire est la solution.

Cette intervention se déroule sous anesthésie générale.

Le lifting mammaire n’est pas pris en charge par la sécurité sociale, ni même par les meilleures mutuelles.

le lifting mammaire

B.2 Remonter ses seins et augmenter le volume

Il faut distinguer deux  types de chirurgie mammaire :

B.2.1. Le sein tombe peu

L’augmentation mammaire par prothèse ou par graisse autologue (lipofilling mammaire) permet de remonter les seins qui présentent une petite ptôse mammaire.

Augmentation mammaire par prothèse
Augmentation mammaire par lipofilling

B.2.2. Le sein tombe beaucoup

L’augmentation du sein ne suffira pas à corriger la chute du sein et à les faire remonter. Il faudra donc réaliser une chirurgie plastique combinée : le lifting + prothèse mammaire. Cette chirurgie consiste à réaliser un lifting des seins et augmenter les seins avec des implants mammaires. On retrouvera donc ici la cicatrice en T inversé qui permet de supprimer l’excédent de peau.

Lifting des seins en détail

Ces interventions se déroulent sous anesthésie générale.

Quels sont les différents types de cicatrice pour remonter ses seins ?

On distingue classiquement trois types de cicatrices :

cicatrice sein round-block1. La cicatrice unique autour de l’aréole, que l’on appelle le « Round-Block ». Cette chirurgie aréolaire (autour du mamelon) est limitée aux petites chutes de sein. Le round-block ne convient pas lorsqu’il faut remonter le sein de plus de 2 cm.

cicatrices seins verticale + mamelon2. Une incision autour du mamelon et une cicatrice verticale qui descend jusqu’au pli sous le sein ;

cicatrices seins en T inversé3. La classique cicatrice en T, ou bien en ancre marine, T inversé. Cette technique est la plus courante pour bien remonter le sein. Les deux barres du T sont respectivement placées au niveau du sillon sous mammaire et entre l’aréole et ce même sillon. Une incision autour du mamelon jusqu’au pli du sein et qui suit ce pli.

5/5 - (8 votes)